TOP

    Dans le cadre de ses activités en cours pour la plateforme de communication régionale MYLAND, Land Rovers'est de nouveau associé à l'un des personnages pionniers les plus iconoclastes de la région pour la production du nouvel épisode de la série «Mon Parcours, Mon Inspiration». Dans ce nouvel opus, le bahreïni Karim Jawad, passionné d'automobiles et premier instructeur principal certifié Land Rover dans la région du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, nous parle sur son attachement à la construction du tout premier centre Land Rover Experience dans la région.

    La série 'Mon Parcours, Mon Inspiration' constitue véritablement le fondement de la création de la plateforme de communication créative MYLAND de Land Rover, fruit de la collaboration entre la marque et des acteurs régionaux pionniers qui ont façonné, si ce n'est transformé, leur pays. Ces pionniers originaires d'Oman, du Qatar, du Liban, du Koweït, d'Arabie Saoudite, des E.A.U. et de Bahreïn, aux réalisations hors du commun, ont tous un dénominateur commun : l'inspiration insufflée en eux par la culture et le patrimoine de leur patrie, ce qui en fait la preuve vivante du surpassement de soi.

    L'une des chevilles ouvrières du succès du centre situé dans le Circuit International du Bahreïn (BIC), Karim avait, dès le tout début du projet en 2004, fait du site son camp de base.

    Habité par une double passion, son amour inconditionnel pour sa patrie et son engouement invétéré pour l'automobile, Karim a contribué à transformer ce qui était encore un vaste espace en plein cœur du désert de Sakhir en ce qui est désormais le parcours tout-terrain du Land Rover Experience Centre.

    Investi corps et âme dans ce projet, Karim décrit l'aventure palpitante à l'origine du succès du centre : « La réalisation de la piste a nécessité quelque 400 jours de travail, le résultat étant une métamorphose complète du paysage désertique en une installation denier-ci, munie d'équipements ultramodernes. »

    Sans se départir une seule seconde de son dévouement et de sa diligence, Karim dit : « A chaque fois que je commence à concevoir un parcours, je dois absolument visiter le terrain en personne. Ensuite, j'en fais un croquis et j'en inscris l'itinéraire dans mon véhicule. D'aucuns vous diront que les automobiles ne sont pas conçues pour faire ce type de conduite hors-route ; aussi nous leurs faisons faire un tour et nous leurs démontrons sur le terrain de quoi sont capables les véhicules Land Rover. »

    AFFICHER LA GALERIE